CARNET DE ROUTE DU ROAD TREE’P 2012

Vendredi 29 juin 2012 – Jour J – Le départ
Aujourd’hui débute l’aventure Road Tree’P. Le rassemblement des 16 participants, bénévoles, sponsors et personnes soutenant l’association a eu lieu à 19h au Complexe Roger Fréville à Pierrefitte, ville de naissance du projet.

Après une ultime réunion pour faire le point avant le départ, nous nous retrouvons avec les personnes venues nous soutenir autour d’un chaleureux et convivial repas.

23h Chargement des camions, dernières accolades et au revoir. Le Road Tree’P 2012 est lancé, trois semaines de pur bonheur, découverte et partage en perspective à travers le Maroc…

Camions

Samedi 30 juin 2012 – Paris – Salamança (Espagne)
Au réveil dans le bus ce matin, le beau soleil du Sud de la France nous accueille. Nous avons roulé durant toute la nuit. Les chauffeurs ont bien avancé dans notre parcours, spéciale dédicace à Malamine qui se révèle être un conducteur très doué !

Nous avons franchis la frontière espagnole à 12h15. ATTENTION l’Espagne nous voilà…

A 22h25 nous arrivons à l’aire de repos de Salamanca, manque de chance pour nous les lumières de la station ne fonctionnent pas, nous devons reprendre la route, la prochaine aire de repos susceptible de nous accueillir est à 13km.

Après avoir quelque peu tourné en rond, nous trouvons enfin une aire de repos. Nous décidons de poser notre camp sur l’air de repos de Bejar en Espagne.

Interview de Mariatou 21 ans étudiante en Anglais sur la journée de Samedi:
«La journée a surtout commencé depuis hier soir, très longue journée, bon début, bon rapport avec les autres participants. Je suis assez satisfaite, beaucoup de paysages parcourus en peu de temps. Découvertes de nouveaux lieux, des choses qu’on n’a pas l’habitude de voir d’où la richesse de Road Tree’P, première journée très positif pour ma part. »

Camtar

1 juillet 2012 – Salamança – Tanger (Maroc)
Réveil à 7h, après une première nuit passée sous les tentes, plutôt positives pour l’ensemble des membres du groupe, nous quittons Béjar, nous sommes à quelques heures du Maroc… Il fait un temps magnifique. L’Espagne se révèle être un pays très montagneux. Plus nous roulons, plus nous découvrons à perte de vue les grandes étendues de terres non habitées et inexploitées.

17h arrivée au port d’Algesiras, il y a un monde fou on se croirait déjà au Maroc. Une longue attente commence, malgré la chaleur et la fatigue c’est l’occasion pour nous participants d’échanger et de faire plus ample connaissance…

22h15, nous sommes à Tanger au Maroc, le passage aux douanes se passe rapidement et sans difficulté, nous passons la nuit dans une auberge du centre de la ville.

Interview de Awa 23 ans Agent de Sureté :
« Journée cool, réveil tranquille, par contre seul bémol de la journée prendre le bateau au port n’a pas été une partie de plaisir nous avons beaucoup attendu avant d’embarquer, mais je tiens à préciser que nous avons passé la nuit dans une très belle auberge ».

Lundi 2 juillet 2012 – Tanger / Fès
Réveil et rendez-vous pour tous à 12h dans le salon de l’auberge, petite réunion de groupe… L’objectif d’aujourd’hui est d’atteindre Fès première ville de notre itinéraire ou nous planterons des arbres dés demain matin Mais avant de partir nous déjeunons dans un restaurant fort sympathique de la ville de Tanger, ou l’on a pu déguster quelques spécialités culinaires du Maroc (Couscous, Tagines..).
Reprise de la route en direction de Fès nous y arrivons de nuit (21h), et passons la nuit dans un camping de la ville

Mardi 3 juillet 2012 – Fès
Suite à des événements de dernières minutes nous ne planterons pas d’arbres dans la ville de Fès. Malgré cela nous décidons de ne pas laisser le désespoir nous atteindre.
Du coup nous improvisons et allons à la découverte de la ville de Fès ; promenade dans la Médina, visite d’une tannerie et délicieux repas au Restaurant Zohra.

Interview de Assata :
« Aujourd’hui j’ai passé une agréable journée. Elle a commencé vers 7h lorsque je me suis levée. Je me suis promenée dans le camping à cette occasion j’ai croisé des femmes marocaines. Celles-ci étaient en train de faire du sport, j’ai donc été agréablement surprise par l’initiative de ses femmes. Je l’ai observé, et elles m’ont chaleureusement invité à les rejoindre. Pendant 1h j’ai donc fait du renforcement musculaire. Elles m’ont expliquées que pour elles s’était très important de pratiquer une activité physique pour la santé…
Du coup elles se regroupent tous les jours sauf le vendredi pour faire 1h30 de sport. Ce qui m’a fait plaisir c’est que la tranche d’âge variait de 35 à 75 ans, Macha’ ALLAH.
Dans cette même journée j’ai aperçu deux femmes, qui en passant récoltaient quelque choses sur un arbre, je me suis donc rapproché de cette arbre pour en cueillir également. Après m’avoir présenté m’a récolte à Nabil (Road Tree’peur) celui-ci m’a expliqué qu’il s’agissait d’amandes. Nous en avons donc récoltés quelques unes pour pouvoir les déguster, elles étaient succulentes … »

Mercredi 4 juillet 2012 – Fès / Beni Mellal

Départ à 11h pour la ville de Asni, nous traversons l’Atlas, et ses magnifiques montagnes, découverte de multiples paysages, décors…
15h Halte à Azrou pour une petite révision mécanique, par ailleurs la cohésion au sein du groupe ne cesse de s’amplifier.
15h Traversée de la Province de Khénifra : somptueuse commune
21h arrivée à Beni Mellal nous passerons la nuit dans cette ville car il est trop tard et plus prudent de ne pas prendre la route de nuit dans cette région (mauvaise éclairage et routes étroites).

Jeudi 5 juillet 2012 – Beni Mellal / Asni
Nous quittons la ville à 11h ce matin en direction de la ville d’Asni, sous une chaleur écrasante.
14h, nous entrons dans « la ville rouge » Nous nous arrêtons, déjeunons, ensuite quartier libre. Chacun peu profiter à sa manière de cette Halte.
17h15 Regroupement, nous reprenons la route, nous en avons pour à peu prés 1h avant d’arriver à destination.
19h Arrivé à Asni, nous sommes accueillis de manière très chaleureuse par Monsieur Hassan Edderjoune, Président de l’association Tiliwin avec laquelle nous allons collaborer durant notre séjour.

Vendredi 6 juillet – Asni
Journée Cool, réveil échelonné, nous nous rendons dans l’après midi dans une pépinière de la région qui se situe à environ 1h de l’auberge dans laquelle nous séjournons.
Nous achetons 350 caroubiers que nous planterons pendant les trois prochains jours dans les montagnes du village d’Asni.

Goundo Nacim

Samedi 7 juillet 2012 – Début des plantations à Asni
Aujourd’hui débute notre chantier, départ à 6h du matin de l’auberge équipés de nos tenues, houes, gants … Nous nous rendons dans les montagnes où nous allons planter les caroubiers. Nous avons pour objectifs aujourd’hui de creuser les différents trous qui permettront de planter les arbres.
9h nous retournons à l’auberge prendre le petit déjeuner et se reposer. Pour éviter une exposition au soleil trop importante et néfaste. Nous reprendrons les plantations à 17heures.

Interview de Nabil :
« Je me suis endormie avec la frustration d’hier de ne pas avoir pu commencer les plantations. Car cela fait une semaine que l’on est partis, du coup j’étais très content de me réveiller aujourd’hui afin de débuter la plantation et à la fois œuvrer pour le village et ainsi que de mettre a profit ma fonction de photographe du groupe et d’immortaliser ces moments. Malgré la fatigue du matin, très content de reprendre l’activité de l’après midi. Heureux de prendre les villageois, les participants, les arbres en photos et content de pouvoir reprendre demain l’activité. »

plan

Dimanche 8 juillet 2012 – Plantations, visite du mont Toubkal…
Ce matin plantation à Asni et visite touristique du Mont Toubkal dans le village d’Imilil, nous avons eu l’occasion de voir une belle cascade.
L’après midi nous reprenons les plantations, accompagner des habitants, ainsi qu’une joyeuse ribambelle de jeunes enfants, qui étaient ravis de faire notre connaissances.
Nous avons bien avancé aujourd’hui et avons planté une centaine d’arbres.
Le soir Monsieur Hassan Edderjoune nous a préparé une belle surprise en invitant des artistes de la ville : chanteurs, danseurs, musiciens qui nous on permit de partager un jolie petit spectacle dans le hall de l’auberge.

Lundi 9 juillet 2012 – Plantation et arrosage des arbres à Asni
Départ à 8h30, au programme de cette journée : 80 arbres à plantés et arrosage des arbres.
Après l’arrosage de tous les plants, nous achevons notre chantier à 20h. Nous sommes content de notre travail car planter dans les montagnes n’était pas une chose facile cependant la fin du chantier signe à fortiori la fin de notre séjour à Asni, ville dont nous sommes très vite sentit comme chez nous et dons nous ressentons un certain attachement.
Après le diner nous faisons un petit point sur les actions réalisées en présence de Mr Edderjoune et des habitants. A cette occasion nous avons l’honneur de nous voir offrir pour chaque Road Treep’eurs un pot de miel à la fleur d’oranger.
Cette dernière soirée se passe sur une note musicale des artistes du village.

Interview de Monsieur Edderjoune Président de l’association Tiliwin :
« Ce fût un échange, spécial, unique, plein de fraternité. Je suis très heureux d’avoir partagé avec vous des liens si forts, ce séjour est passé très vite, les habitants ; adultes, jeunes et enfants ont étaient très heureux de vous accueillir.
Travailler avec vous prend tout son sens car vous êtes pour la préservation de la flore et vous lutter contre la désertification des objectifs que nous avons en communs. Par ailleurs j’espère très sincèrement que notre travail sera bénéfique et que nos semences donnerons leurs fruits, de plus votre investissement à était très remarqué et très apprécié par les habitants. Nous sommes très contents de poursuivre notre collaboration avec vous »

Arrosage

Mardi 10 juillet 2012 – Départ de Asni pour Oumifis
Plein de nostalgie et les têtes pleines de magnifiques souvenirs nous quittons la ville d’Asni à 8h30 en direction d’Oumifis ou l’on va retrouver l’association Aicha avec laquelle nous collaborons depuis 2009.

15h00 Halte Déjeuner à Agadir

16h 30 Nous quittons tout juste la ville d’Agadir lorsque le Véhicule 1 (Muse) tombe en panne, par chance nous ne sommes pas loin de la ville et prenons contact rapidement avec un mécanicien qui juste à l’écoute du moteur distingue l’origine de la panne et règle le problème.

Arrivé à Oumifis à 22h :
Nous sommes accueillis de manière très chaleureuse par le président de l’association M. Ben Daoud Mustapha autour d’un bon thé et de petits biscuits, peu de temps après il nous présente le programme de la semaine.

Mercredi 11 juillet 2012 – Première journée de plantation à Oumifis
Première journée de plantation à partir de 9h ce matin à Oumifis. Par groupes de deux ou trois personnes nous sommes partis planter chez des agriculteurs du village.

Bilan des plantations
– 120 arbres fruitiers plantés à Oumifis dans les parcelles de familles

Nabil

Jeudi 12 juillet 2012 – Plantations à Tiliouine puis Targa Wassay et action de sensibilisation
Plantation à 9h ce matin, nous avons effectué le même processus que la veille, à savoir par petit groupe nous avons planté les arbres dans les villages de Tiliouine et Targa Wassay). Ensuite nous avons été invité chez un ancien du village pour prendre le thé accompagné d’excellents biscuits.

18h, Réunion d’information et de sensibilisation sur l’importance de la lutte contre la désertification, ainsi que la remise des kits scolaires aux enfants parrainés. Les habitants, personnalités locales, et associations partenaires étaient au rendez-vous.

Bilan des plantations
– Plantation et distribution de 72 arbres fruitiers à Targa Wassay
– Plantation de 78 arbres fruitiers à Tiliouine

Vendredi 13 juillet 2012 – Journée de plantation
Journée Plantation à Guelmim, Azouarigue, Abouda et Tisgnane. En fin de journée nous nous rendons dans la ville de Guelmim pour nous promener et faire quelques emplettes.

Bilan des plantations (Néfliers, abricotiers, pechers, oliviers) :
– 18 arbres au centre de formation professionnel de Guelmim
– 35 arbres à la coopérative agricole d’Azouarigue
– 42 plants d’arbres distribués aux habitants d’Abouda
– 93 plants d’arbres distribués aux habitants de Tisgnane

Samedi 14 juillet 2012 – Plantation et journée à la plage blanche
9h : Nous plantons dans une Ecole Scientifique à Guelmim
Nous passons la fin de l’après-midi à la plage Blanche qui se situe à quelques kilomètres de Guelmim.

23h Nous sommes conviés à un mariage Sahraoui, ou nous sommes très bien accueillis.

Aminatou et Kenza

Dimanche 15 juillet 2012 – Départ d’Oumifis pour Agadir
C’est avec une grande tristesse que nous quittons le village d’Oumifis, pour la ville d’Agadir nous remercions les membres de l’association Aicha et les habitants de l’auberge qui nous ont accueillis avec une hospitalité exceptionnelle et nous on fait partager leur savoir-faire. Durant ce court séjour on a pu partager leurs modes de vie, cultures et traditions (manière de travailler la terre, mariage, cuisine, tenues vestimentaires…).

18h45 : Arrivée à Agadir
Nous sommes étonnés du contraste entre le paisible village d’Oumifis et le bruit et l’important trafic de la ville d’Agadir.

Quartier libre

Lundi 16 juillet 2012 – En direction d’Essaouira
Après avoir passé la nuit à Agadir, nous reprenons la route vers 11h en direction d’Essaouira. Malheureusement vers 14h nous sommes obligés de nous arrêter en pleine autoroute sous un soleil torride (environ 50° !). Constat : le moteur de Muse chauffe de manière trop importante, pour éviter une panne grave il est préférable d’immobiliser le véhicule, du coup nous contactons l’assurance qui nous envoie une dépanneuse. Par mesure de sécurité les passagers de Muse rejoigne le véhicule 2 (Agathe) pour atteindre l’aire de repos la plus proche. C’est avec tristesse que nous laissons, trois de nos compagnons sur la bande d’arrêt d’urgence à attendre le dépanneur.

16h les passagers d’Agathe sont sur l’aire de repos.

17h avec soulagement nous apprenons que le dépanneur est arrivé. Vers 18h, ils nous rejoignent sains et saufs sur l’aire et nous informent par ailleurs que nous passerons la nuit à Marrakech le temps de réparer le véhicule. Nous reprendrons la route demain.

Mardi 17 juillet 2012 – Marrakech / Tanger
Après une nuit très reposante à Marrakech, changement de programme, on nous informe que suite au contretemps de la panne, nous n’irons pas à Essaouira. Du coup nous reprenons la route à 13h en direction du Port de Tanger. Durant le trajet, petits jeux et débats pour rendre le voyage plus attrayant.
On commence à réaliser que ce sont les derniers moments que l’on passe ensemble, oh la la que de tristesse !!! Seulement quelques semaines et des liens déjà si forts, vaut mieux ne pas trop y penser et profiter du temps qui nous reste !

19h : Rabat ; pause repas et nous reprenons la route vers 20h en espérant prendre le bateau ce soir…

Nous arrivons vers 23h à Tanger, il est trop tard pour embarquer de ce fait nous passons la nuit sur une aire de repos. Nous posons les tentes sous des rafales de vents incroyables… D’ailleurs, un membre du groupe dont nous tairons le nom 🙂 a du courir après sa tente sur une distance de 300 mètres !…

port

Mercredi 18 juillet 2012 – Tanger / Valdepénas (Espagne)
Réveil à 5h, Petit déjeuner.
Nous reprenons la route vers 8h en direction du Port de Tanger.
Embarquement à midi : nous profitons de la croisière pour se retrouver autour d’une table et c’est l’occasion de réaliser la première Edition des Road Tree’P Awards. Les prix décernés après le vote des membres du groupe sont les suivants :

• Le meilleur creuseur : Ali
• Le plus ponctuel : Sadia
• Le plus en retard : Awa
• Le plus relou : Sidi
• La révélation Road Tree’P 2012 : Ex aequo : Adama, Wally, Nacim
• Le plus grand macho : Adama
• La plus grande féministe : Goundo
• La plus calme : Kenza
• La plus serviable : Mariatou
• La plus gentille : Mariatou
• Le plus comique : Nacim
• La plus grande Arnaque : Malamine
• La plus grande engraineuse : Aminatou
• Le plus grand dormeur : Sidi
• Le plus grand mangeur : Nabil

0h00 : Nous passons la nuit sur une aire à Valdepenas en Espagne

Jeudi 19 juillet 2012 – En route pour la France
8h30 : Objectif de la journée atteindre la France.

On peut commencer à distinguer la fatigue du voyage sur les visages des Road TreeP’ers !

18h : Arrivée en France.

19h : Nous nous arrêtons à Saint Jean de Luz, chez la pétillante Alex une ancienne Road TreeP’euse qui nous accueil de manière très hospitalière pour le diner, environ 1h après nous reprenons la route. Nous roulons toute la nuit…

Vendredi 20 juillet 2012 – Arrivée à Paris, fin du Road Tree’P 2012
8h30 Nous sommes à Paris, Porte de la Villette.

Nous sortons nos valises et nettoyons une dernière fois les véhicules, une petite boule au ventre…
Tous triste, nous nous retrouvons sur le trottoir, certains échangent les numéros, d’autres (ils se reconnaitront lol) font encore et toujours des blagues !!
Place au dernier speech de Sadia très ému, nous le sommes tous d’ailleurs, il nous remercie pour se séjour magnifique et inoubliable, on se promet de se revoir bientôt.
Grandes accolades, bises et au revoir, nous nous dispersons par petits groupes….

C’est fini, le Road Tree’P 2012 s’achève. 😦

Quelques témoignages de participants au Road Tree’P 2012
Road Tree’P est une aventure collective mais que chacun ressent différemment, le carnet de route ne peut être clôturé sans une empreintes écrites et personnelles de chacun de ses membres. Ainsi le carnet se referme sur les témoignages de mes très chères compagnons, qu’Allah les préservent…

On ne revient pas comme on est parti, quand on participe à Road Tree’P… C’est valable pour moi en tout cas. Cette aventure change énormément de choses. Passée la période déprime post Road Tree’P, on se rend compte qu’on a fait quelque chose de magique, de jouissif mais surtout quelque chose de tellement utile : on ne peut pas s’arrêter là. Alors on souhaite que le projet pousse, s’étende le plus possible et que l’on sera aux premières loges pour assister à cela In Sha Allah. Mariatou

Merci à l’équipe Road Tree’P 2012, pour tous ces inoubliables moments passer avec vous. Merci à tous d’être venu avec la même intention, une page de Road Tree’P vient d’être imprimée, à présent à nous de continuer l’écriture de ce merveilleux ouvrage ! In Sha Allah. Nacim

Petits combattants traversant deux bouts de continents aux paysages arides, armés de pioches de houes et de solidarités. Ils frappent la terre avec leur coeur énorme comme le tronc de séquoia, afin d’y implanter l’essence de l’homme « l’arbre » et voilà que les terres desséchées deviennent pleines de verdures. Ali

Road Tree’P c’est une magnifique et inoubliable aventure humaine qu’on a envie de refaire encore et partout dans le monde !!! Que Dieu nous en donne la capacité, Amine. Assata

Road Tree’P une expérience unique en son genre, on découvre, on apprend, et on partage tellement, une Véritable aventure ! Et qui dans les faits est difficile d’écrire ou raconter, il faut la vivre pour la comprendre. Une expérience que je souhaite donc à tous, merci à l’équipe Road Tree’P 2012 pour tous ces si beaux moments passés en votre compagnie. Vive Road Tree’P ! Dieynaba

Ce Road Tree’P 2012 a été le 2ème pour moi et je suis partie avec l’idée que celui-ci ne serait pas aussi bien (à tous les niveaux) que celui de 2010. Je suis très heureuse de dire que j’ai eu tort ! Du jour de départ jusqu’au retour à Porte de la Villette, chaque jour, chaque rencontre, chaque trajet, chaque plantation aura été un apprentissage, un moment de partage, un instant de bonheur. Et je pèse mes mots. Que ce soit l’équipe des Road Tree’Peurs, nos partenaires locaux, les rencontres avec les habitants des villages, et même les quelques moments de « galères » tout ceci a laissé la plus merveilleuse des empreintes en moi. Mon coup de cœur aura été l’ensemble de notre séjour à Asni. Je suis fière d’avoir participé à ce projet et fière de ce que nos petites mains ont fait. Goundo

Ce Road Tree’P a été une excellente expérience sur tous les plans, qu’il s’agisse du projet de plantation, de la collaboration associative, de la beauté des paysages marocains ou de l’équipe ! Merci à tous et à toutes pour votre énergie et votre enthousiasme qui m’ont permis de passer 3 semaines exceptionnelles. Kenza

L’aventure Road Tree’p m’a fait prendre conscience de l’importance des arbres, les meilleurs moments restent : les plantations, les rencontres avec les habitants, le paysage magnifique de la montagne et du sud du Maroc et tout ça avec une ambiance de groupe parfaite. Awa

Mon 3ème Road Tree’P, génial. Je ne pourrais le décrire autrement, car du jour de départ au jour d’arrivée, aucun ne se ressemblaient. Mon plus beau souvenir reste incontestablement le village d’Asni perché au-dessus des montagnes, cette vue magnifique, un ciel étoilé, la prière en groupe sous le regard de cette lune que je n’avais jamais vue d’aussi près, me laisse une étincelle dans le cœur. Et je finirais par dire que je remercie les 15 amis road tree’p qui mon supportée, fais rire et conseillée durant tout le voyage. I love Road Tree’P. Atou

Brouette

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s