Qui sommes nous ?

Road Tree’P est l’aventure qui mène des personnes de divers horizons vers un seul et unique chemin: celui de la solidarité. Ces personnes voyagent à travers le monde pour y semer des arbres d’espoir. Des arbres qui grandiront et feront germer l’espoir dans les cœurs. Des arbres qui germeront dans la terre. Des arbres qui deviendront bien plus et qui diront aux Hommes combien la vie est précieuse.

Qui sème l’espoir récolte la vie…

Qui sème l’espoir récolte la vie… L’association Road Tree’P a donc pour ambition de porter, à travers ses voyages éco-solidaires, un message de paix et de solidarité. Que chacun puisse comprendre qu’aucune frontière ne saura jamais faire échouer ces valeurs, aucune frontière ne pourra jamais les éteindre. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, nous tendons donc à montrer que chacun peut en être le messager… Au delà de la dimension humaine et solidaire, il s’agit aussi et surtout de sensibiliser les populations à la préservation de l’environnement.

Un petit rien peut faire un grand quelque chose, si cette action en persuade au moins un, c’est que cette action aura été utile… En somme, Road Tree’P est une aventure humaine visant à offrir à la terre et aux hommes un peu de cœur et de solidarité. Que les plaies du monde se referment un petit peu…

 

Le concept du projet
Road La route symbolise l’avancée. L’avancée dans le temps avec un regard sur le Passé, le Présent et l’Avenir. Elle représente également la voie, le chemin à prendre pour découvrir les richesses naturelles et la diversité culturelle. C’est par conséquent tout naturel que cette image soit associée à notre action.
Tree signifie arbre en Anglais. Il est plus que l’élément moteur du concept, il est la référence à la vie, à l’environnement (air, oxygène…), aux racines (naturelles et culturelles), à la généalogie… C’est aussi l’élément nourricier et protecteur d’une grande partie d’êtres vivants. D’ailleurs ne lui attribue-ton pas des vertus proches de l’être humain ? L’Arbre en Afrique est aussi respecté, il est le lieu où l’on se protège, où l’on se réunit, où le sens de la vie prend une parure mystique.
Road Tree’P est bien évidement un jeu de mot, le « Tree’P » est inspiré du mot « Trip », signifiant le voyage, la virée, l’aventure, dans un langage familier.
Pourquoi planter des arbres ?
Définition : Le Chapitre 12 d’Action 21 adopté par la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) définit la désertification comme étant «la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et sèches subhumides par suite de divers facteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines.». Cette définition peut se rapprocher de la définition adoptée par la Conférence de Nairobi en 1977:
«Accentuation ou extension des conditions caractéristiques des déserts; c’est un processus qui entraîne une diminution de la productivité biologique et partant, une réduction de la biomasse végétale, de la capacité utile des terres pour l’élevage, des rendements agricoles et une dégradation des conditions de vie pour l’homme.»
Quelques Chiffres : La désertification est en fait une dégradation des terres dans les zones arides (aussi appelées « zones sèches ») de la planète. Ces zones, où vivent plus d’un milliard de personnes, représentent environ 40 % de la surface émergée de la Terre (5,2 milliards d’hectares).
Or, aujourd’hui, 70 % de ces terres arides se dégradent. Les ressources en eau, déjà limitées, se tarissent. Les sols s’appauvrissent, les surfaces boisées reculent. Affaiblie, la terre végétale peut être emportée par l’eau et le vent, mettant ensuite des siècles à se reconstituer.
La dégradation des terres dans les zones sèches touche 250 millions de personnes. Elle est due à une mauvaise gestion des terres, de l’eau et des ressources végétales, au surpâturage et au prélèvement excessif de bois de chauffe, à des pratiques agricoles inadaptées entraînant l’érosion, la perte de fertilité et la salinisation des sols.
Plus de 100 pays ont des terres sèches à risque et susceptibles de mettre en danger la vie d’un milliard de personnes. La désertification touche principalement l’Afrique, qui est constituée aux deux-tiers de zones sèches et de déserts.
La dégradation des terres est un problème qui prend de l’ampleur et c’est avant tout un problème de développement durable. La désertification exerce des pressions sur la capacité de production alimentaire du monde parce que chaque année, le monde perd 10 millions d’hectares de terres productives pendant que sa population augmente.
La désertification contribue également à la perte mondiale de biodiversité; 27 000 espèces disparaissent chaque année.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s